Coordonnées

21, avenue Etienne Gascon
BP 80 324 - 35603 Redon Cedex
Tél. 02 99 71 41 33
Fax 02 99 72 33 78

Publiée le 30/01/2018

Visite de la députée Calvez

Lundi 29 janvier 2018

Ce lundi 29 janvier, à l'invitation de Gaël Le BOHEC, député d'Ille-et-Vilaine, et d'Anne Patault, Vice-Présidente Région Bretagne et Présidente du Campus E.S.P.R.I.T, Madame Céline Calvez, députée des Hauts-de-Seine, s'est rendue dans différents établissements de Redon et de Rennes.

Dans le cadre sa mission confiée par le Ministère de l'Education, sur "la voie professionnelle scolaire, pour la rendre plus efficace, plus attractive, plus ouverte", une visite a été effectuée au sein du Campus E.S.P.R.I.T et au Lycée Marcel Callo de Redon, au CFAI de Saint-Nicolas de Redon.
Lors de ces consultations avec les directions, les corps enseignants, les entrepreneurs et les élèves, les différents intervenants ont mis en avant des pratiques et actions qui seront à court et moyen termes, bénéfiques aux jeunes étudiants. Il devient nécessaire de créer de l'appétence sur toutes les possibilités de diplômes offertes par la voie professionnelle ( BAC PRO, CAP, BTS) pour amener chaque étudiant à une devise d'avenir : " Savoir être, savoir faire, savoir entreprendre " évoquait V. Maisonneuve , proviseur du lycée Marcel Callo.

Plusieurs axes et points de réflexion ont apportés des premiers éléments de réponses :
- rendre attractif et lisible les différents sigles et diverses propositions de diplômes
- aménager le planning scolaire pour permettre  aux jeunes d'effectuer plus régulièrement des stages au cœur des entreprises.
- utiliser dans un maximum de cas de figure la mutualisation entre établissements scolaires ( locaux, corps professoral, finances).
- création d'un seconde générale de décision de futur scolaire en faisant intervenir des entrepreneurs.

Le constat fut fait également sur la notion importante de la transmission des savoirs et des compétences par liens directs entrepreneurs/étudiants avec l'accompagnement du corps enseignant et de mécénat dit de compétences. La création de modules particuliers dans chaque filière propre à une demande de territoire et répondant à un potentiel évident d'attractivité et des marchés de travail.
Il fait également permettre des rebonds, des changements de filières par des offres adaptées aux envies des étudiants. Cette évolution et ce parcours scolaire peut être faciliter par les écosystèmes professionnels de chaque filière pour une meilleure imprégnation du monde de l'entreprise pour l'étudiant et un accès à l'innovation pour l'entreprise.

Madame La Députée a terminé sa journée en visitant et rencontre les professeurs du lycée Pierre Mendès France de Rennes.



Mme Belaud, M. Maisonneuve, M. Marchandise, Mme Patault, Mme Calvez

Téléchargement